Le Frelon asiatique entre dans Paris

Ce frelon a été observé pour la première fois en France en 2004 par un horticulteur du Lot-et-Garonne qui importait de Chine des poteries pour bonsaïs.Il est dangereux comme les guêpes ou les abeilles et constitue une grave menace pour les ruches.Son invasion est suivie à la trace, mais elle progresse rapidement car les moyens de lutte actuels restent inefficaces......
Si vous en rencontrez, n’oubliez pas qu’il faut éviter de s’approcher à moins de cinq mètres d’un nid !